lava02

Comment ne pas aimer les plages corses ?

Symbole par excellence de bronzage et de détente, les plages corses ne peuvent que ravir les touristes. D’abord, elles sont nombreuses, de l’étendue de sable fin à la crique la plus discrète. Ensuite, elles concilient la convivialité et l’intimité de chacun. Enfin, les plus difficilement accessibles méritent l’effort entrepris pour y accéder.

Amis plagistes – petits, grands et seniors – bienvenus sur l’Île-de-Beauté. Avec les plages, de juin à septembre, vous êtes au meilleur des endroits pour faire de votre séjour un moment inoubliable. Premier conseil, une fois vos valises posées, n’hésitez pas à explorer les lieux de baignade proches de votre lieu de résidence quitte à vous en éloigner un peu. Par exemple, si vous êtes à Ajaccio, pensez à Barbiccaja (vers les Îles Sanguinaires) ou à la station balnéaire de Porticcio (au Sud de la ville).

Comme la plupart des insulaires, à moins d’avoir prévu un séjour itinérant, vous pourriez choisir de vous partager entre une et trois plages corses autour de votre lieu de résidence. C’est souvent ce que décident les touristes de Saint-Florent, avec les splendides plages de Malfalcu, de Saleccia et du Lotu. Ces endroits sont vraiment magnifiques, mais difficiles d’accès.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.