Piana-calanques004

La Corse est une île qui séduit

La Corse est une île qui séduit de nombreux touristes chaque année. Elle offre des paysages d’une grande variété, tous plus beaux les uns que les autres. Chacun d’entre eux possède ses propres spécificités, les rendant encore plus étonnants. Les calanques constituent des monuments naturels à part.

Formations des calanques

 

Les calanques sont des formations granitiques qui se sont constituées il y a de cela des millions d’années. Elles forment de profonds vallons inondés par la mer.

Les calanques corses se caractérisent par leur couleur. Toute une gamme de rouge s’y retrouve, accentuée au coucher du soleil. Elles surplombent le golfe de Porto sur une hauteur de 300 mètres. Elles sont situées à la sortie du village de Piana et peuvent être visitées depuis Ajaccio ou Calvi.

Les voyageurs en provenance du continent se rendant en Corse en ferry, ne peuvent qu’être saisi par la beauté du spectacle offert par les calanques. Se découpant dans le bleu du ciel et de la mer, elles sont pleines de majesté. Impossible de ne pas les visiter au cours d’un séjour en Corse du Sud. De nombreuses randonnées peuvent  s’y dérouler en suivant les balisages mis en place par la commune de Piana.

Spécificités

Les calanques de Piana constituent l’une des attractions les plus courues en Corse. Les randonneurs s’y sentent en communion avec la nature environnante. Le maquis offre une végétation basse et dense, voire même inextricable, d’où flotte le parfum enivrant de la lavande.

La pinède située au dessus des calanques apporte un peu de fraîcheur sous un soleil de plomb. Tous les sens sont stimulés au cœur de ces roches aux formes étranges. Leur ressemblance à des animaux ou à des personnes en font des points de repères au cours des pérégrinations!

Randonnée

 

Pour parvenir aux calanques, il faut prendre une petite route sinueuse depuis le village de Piana.

En voiture ou à pied le spectacle est d’une beauté saisissante. La randonnée le long du sentier suivi par les muletiers il y a de cela quelques temps, s’adresse aujourd’hui aux plus aventureux. Six heures sont nécessaires pour effectuer le  parcours de Ota à Porto où la récompense est sans aucun doute de pouvoir piquer une tête dans la mer limpide en contrebas!

Les balades au cœur des calanques ne peuvent se faire qu’au printemps et pendant la saison estivale. Le  reste du temps, les risques encourus sont trop nombreux. L’humidité hivernale rend les roches glissantes et donc dangereuses pour les randonneurs, aussi expérimentés soient-ils.

Piana est un excellent point de chute pour toutes les destinations alentours. Pour les calanques en partant de Mezzanu, ou pour la forêt recouvrant la pente de la Pianetta et du Capu d’Ortu, le visiteur n’aura de cesse d’avoir sous les yeux des paysages d’une splendeur exceptionnelle.
L’harmonie existant entre la mer et la montagne permet à ceux qui s’y rendent de s’immerger pleinement dans la nature et de faire le plein de photos et de souvenirs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.